Informations générales sur les cétacés

Comme les autres mammifères, les cétacés:

  • Respirent par les poumons ;
  • Ont un pelage (même s’il est plus rare que les mammifères terrestres lorsqu’ils sont jeunes et pratiquement inexistant à l’âge adulte) ;
  • Ont le sang chaud (ils maintiennent une température corporelle élevée) ;
  • Ont des glandes mammaires avec lesquelles les femelles nourrissent leurs petits.

Caractéristiques:

DEUX GROUPES DE CETACES:

L’ordre des cétacés comprend les baleines, les dauphins et les marsouins. Il existe plus de 86 espèces de cétacés. Le groupe des cétacés auquel les baleines appartiennent est divisé en deux sous-ordres: les baleines à dents (Odontocètes) et les  baleines à fanons (Mysteticètes). Le mot cétacé provient du grec “ketos”, qui signifie gros poisson.

 

TAILLE:

La baleine bleue, qui peut atteindre presque 30 mètres de long, est la plus grande baleine. Le cachalot nain est le plus petit avec une taille de 2,6 mètres à l’âge adulte.

 

DEPLACEMENT:

Contrairement aux poissons qui se déplacent en bougeant leur queue de droite à gauche, les baleines ont une queue très musclée et des nageoires caudales qu’elles bougent de haut en bas pour se déplacer, utilisant les nageoires latérales pour la stabilité.

 

FORME:

Les baleines ont une forme aérodynamique ou pisciforme, pratiquement aucun pelage à l’âge adulte (celui-ci les gênerait pour nager). Les orques et les rorquals sont les plus rapides : ils peuvent atteindre une vitesse de 50km à l’heure.

 

Activités

SAUT HORS DE L’EAU:

La plupart des baleines sont des acrobates, elles peuvent sauter hors de l’eau, battant la surface avec leur queue en retombant. Elles sautent même parfois en vrille. Le saut peut être un jeu, une activité sociale ou aussi une façon de se débarrasser des parasites.

OBSERVATION:

Cette activité consiste à sortir la tête de l’eau pour observer les environs  comme le ferait une marmotte.

 

FRAPPE DE L’EAU:

Certaines baleines sortent leur queue de l’eau, la font pivoter et frappent la surface avec grand bruit. On ignore la signification exacte de cette démonstration mais il pourrait s’agir d’un signal d’alerte de danger pour le reste du groupe.

FLOTTAISON:

La baleine est immobile à la surface de l’eau, elle fait la planche sur le ventre. Elle utilise sa queue comme balancier pour se maintenir en équilibre. Seule une partie de sa tête, des parties du dos et la nageoire dorsale effleurent la surface.

 

MIGRATION:

Beaucoup de cétacés et surtout les baleines migrent chaque année sur de très longues distances. Ils voyagent parfois en groupe, des eaux froides nourricières vers les eaux chaudes propices à la reproduction.

Les baleines grises parcourent plus de 20 000 kms chaque année (cette espèce fait le parcours migratoire le plus long).

 

COMPORTEMENT:

Les cétacés ont des liens sociaux très forts. Les liens les plus forts sont ceux entre les mères et leurs petits. Les baleines à dents se déplacent en groupe en suivant une hiérarchie de dominance stable. Elles chassent en groupe, migrent ensemble et prennent également soin de leurs petits ensemble.

 

REPRODUCTION:

Les cétacés donnent naissance à des petits qui se nourrissent du lait maternel. Ils ne pondent pas d’oeuf. Les femelles donnent généralement naissance à un petit tous les 1 à 3 ans. Elles se reproduisent dans les eaux chaudes. La grossesse dure entre 9 et 18 mois. Les petits nagent dès leur naissance. Les mères prennent soin de leur petits pendant une période assez longue, généralement au moins un an, les nourrissant de leur lait et surtout les protégeant. Les jeunes sont souvent tachetés, ce qui les camouflent ainsi des prédateurs. Les nouveaux nés ont un léger pelage qu’ils perdent en grandissant.

 

CHANTS:

Les chants des cétacés sont complexes et peuvent être entendus sous l’eau à des kilomètres. Le chant de la baleine à bosse peut durer jusqu’à 30 minutes. Les baleines à fanons émettent des sons à basse fréquence, les baleines à dents émettent des sifflements et des cliquetis qu’elles utilisent pour se repérer. On pense que les chants sont une façon d’attirer les partenaires, de suivre les jeunes ou pour repérer les proies dans le cas des baleines  à dents.

 

ECHOLOCATION:

Seuls les baleines à dents, les chauves souris et quelques oiseaux ont ce talent. Ils émettent de rapides pulsations sonores dont l’écho leur permet de repérer leurs proies ou d’analyser leur environnement. Les cachalots ont la capacité d’étourdir des bans entiers de calamars par des cliquetis extrêmement sonores. Ces cliquetis peuvent être répétés à des fréquences différentes dont des fréquences basses hautement pénétrantes qui peuvent se transmettre sur de  très longues distances. Les baleines à dents ont une forme de “melon” sur le devant de la tête qui leurs permet d’orienter les ondes sonores. Les sons sont reçus principalement au niveau de la mâchoire inférieure pleine de gras ou d’huile qui permet la transmission du son vers l’oreille interne.

COMMUNICATION:

Les mammifères marins sont capables de communiquer de manières sophistiquées parce qu’ils vivent dans un monde dominé par le son. Le son voyage beaucoup plus efficacement à travers l’eau. Il sert à coordonner les chasses et à attirer les femelles. Les femelles pinnipèdes et leurs baleineaux se reconnaissent par leurs chants. Le claquement des sons sur la surface peut être entendu sur des kilomètres. Les baleines n’ont pas de cordes vocales.