Deuxième Campagne Plastique

APERCU DE LA CAMPAGNE

Au cours de cette campagne, TAF consacre la majeure partie de son temps et de ses efforts à
informer et à éduquer le public sur les dangers de la pollution par les plastiques. Le monde prend
de plus en plus conscience de la grande quantité de plastique qui flotte à la surface de l’océan,
qui s’étend sur les plages et qui a des effets néfastes sur la faune et la flore.
Nous assistons à une recrudescence d’études scientifiques, de films et de documentaires
démontrant que le plastique qui se retrouve dans l’océan finit par finir dans nos assiettes. TAF
favorise un mode de vie sans plastique en introduisant des matériaux durables dans nos
routines quotidiennes.

QU’EST-CE QUI A CHANGE DEPUIS NOTRE DERNIERE CAMPAGNE ?

Parallèlement à la forte augmentation de la couverture médiatique, certains pays ont commencé
à prendre des mesures pour lutter contre les impacts environnementaux et sociaux de la
pollution par les plastiques.

L’Islande est le premier pays à avoir promis d’éliminer les emballages en plastique de tous les
produits de marque propre dans les supermarchés locaux.
De même, la chaîne de supermarchés Ecoplaza des Pays-Bas, visitée par la TAF en mars
2018, a lancé le premier couloir sans plastique au monde. Au Royaume-Uni, 40 entreprises se
sont engagées à retirer du plastique inutile de leurs rayons d’ici 2025. En outre, bien que les
pays scandinaves aient depuis longtemps adopté des systèmes de recyclage des bouteilles
dans les supermarchés, d’autres pays européens semblent suivre le même chemin.
Alors que les produits alternatifs au plastique et aux méthodes entrepreneuriales de nettoyage de
l’océan voient le jour, les problèmes associés à la pollution par le plastique sont loin d’être
résolus. Les bouteilles, les couverts, les emballages, etc. sont encore trop utilisés dans les
restaurants, les bars, les supermarchés ou même à la maison. En conséquence, les déchets
plastiques sur les écosystèmes de la planète ont déclenché de nombreux projets de nettoyage
courageux et positifs.
Bien que TAF procède régulièrement à des nettoyages des plages et des océans, ils ne suffisent
pas, de manière réaliste, pour résoudre le problème de fond. Malheureusement, ils ne suffisent
souvent pas pour apprendre au grand public à réduire leur consommation de plastique.

EN QUOI CETTE CAMPAGNE A-T-ELLE ETE DIFFERENTE DE LA
PREMIERE ?

Les activités et les stands étaient très différents de ceux de la première campagne en plastique.
Outre les stands « Bin the Bottle » et de dégustation d’eau, 10 nouveaux jeux et stands éducatifs
ont été introduits.
Les connaissances acquises au cours de l’année écoulée ont permis aux membres de la TAF
d’inspirer toujours plus fortement les participants. Des personnes de tous âges étaient invitées à
se joindre à l’événement, mais la génération cible la plus importante était celle les enfants.
La première campagne a eu lieu à Larvotto Beach, à Monaco, le 1er avril 2017. TAF a eu
l’honneur de collaborer avec le CSAM / Ecole Bleue et Pierre Frolla, un triple record du monde en
immersion libre.
La campagne a été un grand succès et des médias tels que Monaco Info et Monaco Matin ont
rapporté directement depuis le lieu de l’événement.
Cette fois-ci, la campagne s’est déroulée sur la plage de Nice, en France, le 20 mai 2018. Le
changement de lieu était extrêmement important pour attirer un plus grand nombre de
participants.

En ce qui concerne la première campagne, l’événement gratuit a eu un accès ouvert au public.
Alors que la première campagne était fortement axée sur la bouteille en plastique, la seconde a
davantage inclus d’autres ustensiles en plastique, tels que les couverts et les pailles.

JEUX ET STANDS EDUCATIFS

1. DEGUSTATION D’EAU : BOUTEILLE VS. ROBINET D’EAU

L’objectif était de goûter la différence entre l'eau en bouteille et l’eau du robinet. 80% ont échoué
le test ! Une bonne raison de ne pas boire d'eau en bouteille !

2. STAND ALTERNATIF : PLASTIQUE VS. AUTRES MATERIAUX

Des alternatives au plastique ont été présentées, notamment des aliments emballés du
supermarché néerlandais Ecoplaza, rapportés de la visite de TAF à Amsterdam en mars 2018.

3. STAND CREATIF : QUE PEUT-ON CREER A PARTIR D’OBJETS EN PLASTIQUE ?

Ce stand visait à inciter des volontaires à réfléchir de manière créative à des méthodes créatives
de recyclage et de réutilisation du plastique pour recréer des objets.

4. « PIN THE FIN » : ANATOMIE DU DAUPHIN

Les participants ont eu les yeux bandés et ont été invités à réassembler les nageoires du
dauphin sur un grand carton tout en s’initiant à l’anatomie du dauphin.

5. TROIS QUESTIONNAIRES DIFFERENTS SUR LA VIE MARINE

6. COUPLEZ LES CARTES ET LE QUIZ SUR LA POLLUTION EN PLASTIQUE

7. SONS DE BALEINE ET DE DAUPHIN ET ECHOLOCATION

Les participants ont appris à comprendre la manière dont les dauphins et les baleines entendent,
ainsi que les dangers du sonar et des explosions. Des informations sur la vitesse de nage et la
profondeur de plongée des mammifères ont également été données.

8. “BIN THE BOTTLE” : L’IMPORTANCE DU RECYCLAGE

Le but de ce jeu était de faire prendre conscience de la fabrication et de la composition des
bouteilles en plastique (poids et matériaux) ainsi que des taux de recyclage du plastique en
Europe. Un jeu amusant à enseigner sur l’importance du recyclage.

9. MASQUES DU DAUPHIN : CRÉEZ VOTRE PROPRE MASQUE DU DAUPHIN / BALEINE

Les enfants ont été invités à dessiner leurs propres masques tout en s’instruisant sur les baleines
et les dauphins.

10. PECHEZ LE PLASTIQUE

Le but de ce jeu était de pêcher le plus de plastique possible ! Une façon amusante d’informer
sur la pollution par les plastiques dans nos océans.

11. STAND DE TAF AVEC DES ARTICLES DE COMMERCIALISATION : PROMOTION DE NOTRE BOUTEILLE EN ACIER INOXYDABLE

12. STAND D’ALIMENTATION ET DE BOISSON

Ce stand a fourni à tous les participants une abondance de nourriture et de boissons gratuites.

RÉSULTATS DE NOTRE CAMPAGNE

Nos campagnes de plastiques ont réussi à atteindre deux objectifs :

  • Informer le grand public des menaces que l’humanité fait peser sur la vie marine de
    l’océan.
  • Éduquer sur les moyens de réutiliser, réduire et recycler le plastique.

Dr. Alziera-Negre (à gauche) et la fondatrice de la TAF, Berit Legrand (à droite)

Nous souhaitons exprimer notre gratitude à la Ville de Nice et plus particulièrement à la
conseillère municipale Dr. Andrée Alziera-Negre pour sa visite de l’événement.
Nous voudrions également remercier M. Bonin, M. Moretti et la Maison de l’Environnement pour
leur énorme soutien et leur grand intérêt, ainsi que pour leur manière efficace de s’occuper de la
logistique et des autorisations.
Enfin, TAF voudrait également remercier le restaurant Plage Ruhl pour son aide et sa gentillesse.

Et bien sûr, un merci très chaleureux à tous les membres et bénévoles de la TAF !

Un grand merci aux étudiants d’ISN pour leur aide !

Et un merci chaleureux à Arbia pour avoir fourni les boissons, et à notre plus jeune
ambassadrice, Olympias.

Et bien sûr, merci aux merveilleuses dames de TAF.

Doté d’une solide équipe de tous les âges et de tous les horizons, TAF – The Animal Fund
souhaite continuer à éduquer et à inspirer les autres à

DIRE NON AU PLASTIQUE !

TAF étant maintenant bien lancée dans sa campagne contre les plastiques, est fière de vous
présenter notre nouvelle bouteille en acier inoxydable sans plastique.

Be Plastic Free, It’s The Key!

Achat disponible à :

https://theanimalfund.net/en/help-us/shop/

Pour plus d’informations sur notre lutte contre le plastique, veuillez consulter la section
‘Campagne du plastique’ sur notre site Web à l’adresse :

https://theanimalfund.net/en/plastic-campaign/

Ou regardez la vidéo de Monaco Info de notre première campagne sur :

https://theanimalfund.net/en/videos/

Et les trois films sur la 2ème campagne de plastique produits par Julien Zuccolin à l’adresse :

https://www.youtube.com/channel/UCC1yaj8oEMimPemShy87w_Q

En savoir plus sur TAF – The Animal Fund sur notre site web :

https://theanimalfund.net/en/home/

Pour des informations à jour sur nos activités, suivez-nous sur les médias sociaux
(Facebook, Instagram et YouTube).
Cette campagne a été financée par LUSH France.

 

REFERENCES