Les dauphins et les humains, entre bons rapports et atrocités

Les bonnes relations

Les humains et les dauphins ont interagi depuis la nuit des temps. L’étude des dauphins nous a permis de mieux comprendre nos origines dans le règne animal. Il y a plusieurs similitudes entre le dauphin et l’humain qu’on ne retrouve même pas entre les humains et singes. Il est établi que le dauphin est apparenté aux mammifères terrestres. Le fait qu’ils ont besoin de remonter à la surface pour respirer sous l’eau en est le signe le plus distinct.

Au début, le contact humain se limitait à la chasse aux dauphins mais heureusement depuis nous avons pris connaissance de leur intelligence et de leur capacité à tisser des liens et les choses ont commencé à changer. Il y a aujourd’hui nombreuses histoires positives qui relatent le lien qui relie l’humain au dauphin. Celles entre autres qui évoquent la manière dont cet animal quasi totalement non agressif interagit et à certaines occasions sauve des naufragés. Un très bon exemple est le travail fait par l’US Navy qui entraine des dauphins à les assister sur des activités de déminage sous-marin.

La « Dolphin Assisted Therapy » est un autre exemple intéressant ; crée en 1978 par le Dr. David Nathanson, cette thérapie a été utilisée afin augmenter la parole et les capacités motrices chez des patients souffrant de défaillances mentales, physiques ou atteint de troubles mentaux, comme le retard mental, le syndrome de Down ou l’autisme. Il est suggéré que l’amour inconditionnel et le soutien qu’un dauphin communique est bénéfique à l’enfant ou au patient, au contact des dauphins ils développent leur confiance. Nombreux sont ceux qui pensent que les dauphins possèdent des émotions très proches de celle des humains et que la compassion qu’ils éprouvent augmente la confiance en soi, l’aptitude sociale et la réussite scolaire chez les enfants et les patients.

Depuis son introduction, la Dolphin Assisted Therapy est un sujet controversé dans le monde médical. Des théories comme celles de Nathanson suggèrent que la DAT est un simple programme qui a pour but de modifier le comportement en rétribuant le patient avec des « sorties auprès des dauphins » si leur comportement est méritant. Les scientifiques par contre, considèrent la possibilité que le sonar des dauphins pourrait être un élément clé dans le processus de guérison des patients en augmentant le nombre de cellule souches et d’endorphines.

Dans certains cas les scientifiques ont suggéré que les dauphins auraient la capacité de cibler des zones dans le corps humains avec leur sonar et répareraient les tissus endommagés. La thérapie DAT est également conseillée pour améliorer les capacités motrices et la coordination des enfants. Même si cette thérapie semble la plus efficace appliquée sur les enfants elle est aussi très utilisée auprès d’adultes handicapés.

Nul ne sait pourquoi, mais le dauphin a sauvé des humains depuis des milliers d’années. Depuis la Grèce Antique où des dizaines de cas de dauphins secourant des humains de requins, ou sauvant des marins de la noyade, ou guidant des bateaux à travers la tempête nous sont parvenus. Et il ne s’agit pas que de mythologie, ça arrive encore régulièrement de nos jours.

Les atrocités

Même si les dauphins affrontent de nombreux dangers naturels dans les eaux profondes des océans, l’homme reste leur menace numéro 1.

Même si des programmes comme « Nagez avec les Dauphins » ou la « Dolphin assisted Therapy » (DAT) continuent à gagner en popularité, nous voyons de plus en plus de dauphins maintenus en captivité. Alors que certains scientifiques disent que la Recherche sur les dauphins progresse à grand pas, les plus critiques d’entre eux clament que garder des dauphins sauvages en captivité est cruel et devrait cesser immédiatement, et nombreuses associations publiques et privées travaillent sans relâche pour la conservation de toutes les espèces de dauphins.

Bien pire que le maintient de dauphins en captivité pour le plaisir récréatif d’un public commercial qui souhaite toucher, nager avec les dauphins, les plus grandes atrocités commises contre les dauphins ont lieu au Japon dans les Iles Salomon, au Pérou et dans beaucoup d’autres endroits du globe.

 

Une vision d’avenir pour nous tous :

Surpêche, problèmes environnementaux et massacres mèneront à des dauphins artificiels…tout comme un monde artificiel.